Traitement anti-reflet haut de gamme

Les traitements anti-reflet standards sont souvent électrostatiques, rendant le nettoyage des verres très fréquent.  Le traitement antistatique empêche l’adhérence des poussières sur le verre. Il est souvent associé à un traitement hydrophobe et oléophobe.

Le traitement hydrophobe et oléophobe facilite l’écoulement des gouttes d’eau et des corps gras sur le verre et évite que des traces subsistent. Il est particulièrement conseillé en cas d’usage dans un milieu humide ou gras (pressing, cuisine,…).

Amincissement des verres

En fonction de l’importance de la correction, les verres correcteurs sont plus ou moins épais. En fonction des besoins du porteur, les verres peuvent être amincis.
Un verre aminci sera plus esthétique et plus léger. Les verres amincis agrandissent aussi moins les yeux derrière les lunettes en cas de verres positifs et les rétrécissent moins en cas de verres négatifs.

Le degré d’amincissement est lié à la matière du verre.
Un indice est associé à chaque matière, plus cet indice est élevé, plus le verre est fin (l’indice de base est l’indice 1,5)

l’indice 1.6 est ± 20% plus mince que l’1,5
l’indice 1.67 il est ± 30% plus mince que l’1,5
l’indice 1.74 il est ± 35% plus mince que l’1,5

La façon dont le verre s’amincit dépend aussi beaucoup de la taille de la monture et de la position de l’œil dans le verre.
Plus la monture est grande, plus les verres sont épais, donc un amincissement supplémentaire est parfois nécessaire.

Les verres sphériques et aspériques

Les verres sphériques sont des verres à foyer unique (unifocaux). Ils corrigent un défaut visuel simple comme la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme.
Plus sophistiqués, les verres asphériques sont des verres unifocaux dont la face avant a été modifiée. Ils sont plus esthétiques. Plus plats et plus minces, ils offrent également une meilleure qualité optique, avec une réduction des déformations en périphérie des verres. Ils sont surtout conseillés pour les fortes corrections.